Wearable encore un nouveau truc bankable ou véritable révolution technologique qui va changer le quotidien des petits humains chahutés – par le stress, le manque de temps, la sur-information, la peur de vieillir,… –  que nous sommes ?

Wearable : Qu’en dit le dico,… enfin wikipedia ?

« Une technologie portable ou technologie mettable (de l’anglais wearable technology) est un vêtement ou un accessoire comportant des éléments informatiques et électroniques avancés.
Les technologies portables incluent, entre autres, des textiles (chandails, gants), des lunettes , des montres connectées  et des bijoux. »

J’anticipais déjà  dans  « Comment booster sa marque sur Internet »  l’arrivée  de ce types de produits du futur. Mais le futur, c’est maintenant, il semble,  alors entre le bon et le mauvais quel est le verdict final ?

  • Données : données, données, données Moi ! ( célèbre titre d’Enrico le visionnaire!)

+ Parfait, nous allons enfin tout savoir de notre cycle de sommeil, cardiaque, calories dépensées, pas effectués… et pourrons ainsi savoir au mieux quand se réveiller, quand bouger, que manger…
L’infobésité de notre propre système nous guette et pourrait bien nous faire péter un peu plus les plombs. Et puis toutes ces ondes, ne vont-elles pas perturber nos nuits ?
=> Pour ma part, cette collecte frénétique d’informations personnelles ne m’intéresse pas vraiment, je trouve même qu’elle serait plutôt anxiogène – voire totalement – genre Freak Control complètement égotique !
En revanche, certaines données ont un réel intérêt pour les pratiques sportives afin de suivre son évolution, mémoriser des trajets, stimuler les performances, créer des alertes… mais pour les moules de canapé à qui on doit rappeler qu’il faut se lever chercher sa ceinture électrostatique pour faire des abdos sans effort, je reste sceptique !
Bref : comme toutes choses « less is more » quelques datas oui, trop c’est la cata !

  • Textile intelligent : My Tailor is Smart !

+ Des matières intelligentes qui vont capter des signaux, analyser et entrer en interaction avec le corps de manière adaptée pour protéger ( températures, soleil… ), corriger une mauvaise position ( dos ), diffuser un traitement ( chimiothérapie )
 Les produits vont être chers et la qualité très variable d’un fabricant à l’autre. Certains seront même dangereux mais ça, nous ne le saurons que trop tard !
=> Personnellement, je n’assimile pas cela du tout à du gadget mais à La révolution technologique. Ainsi, nous pourrons agir de manière curative mais, en amont, également, de manière préventive.

Pour conclure : tant que la technologie a pour  mission de faciliter , améliorer le quotidien, et apporter des solutions aux grands problèmes sociétaux , oui on peut estimer qu’elle a une réelle  légitimité.  Et même dans ces cas, sont souvent en jeux des questions d’éthique, des questions de modifications structurelles du cerveau humain qui peuvent ne pas être sans conséquences, des questions d’amplifications des difficultés relationnelles…
A trop vouloir « bien faire », il se peut que la technologie aliène l’humain en le rendant étranger à lui même au lieu de le servir !

 

412686_2961425915478_1980314526_o